• Rencontres du court 2015 - Archives

     Beau succès pour la 9ème édition 2015 des Rencontres du court-métrage d’Annemasse au Ciné Actuel de la MJC Centre

     

    La salle du Ciné Actuel a affiché quasiment complet ce samedi 21 novembre pour sa 9ème édition des Rencontres du court-métrage. Une semaine après les attentats qui ont ensanglanté la France, Pascal Liguoro, Régisseur du Cinéma, a introduit la soirée en lisant un communiqué rédigé par l’AFCAE (Association Française des Cinémas Art et Essai) dans lequel l’association rappelle que la Culture et l’Education, qui permettent de connaître l’autre dans son originalité, sa singularité et ses convictions, sont des remparts à tous les extrémismes. Nabil Louaar, adjoint à la Mairie d’Annemasse, chargé de la Culture, de l’Education à la citoyenneté et du Devoir de mémoire, a souligné l’importance d’événements tels que ces Rencontres du Court-métrage, car, à l’image de la diversité du public présent, ces événements sont essentiel pour le « vivre ensemble ».

     

    Cette année, le jury était présidé par Renaud Sarrasin, scénariste-réalisateur, lauréat des précédentes Rencontres. Pour sa carte blanche, il avait invité le réalisateur originaire de Mieussy, Eymeric Jorat, qui a présenté son nouveau film « JAKOB», un film d’anticipation qui aborde le thème de l’intelligence artificielle. Le film parcourt actuellement de nombreux festivals, notamment en Angleterre et aux Etats-Unis. On lui prédit un bel avenir, au vu de l’accueil enthousiaste du public du Ciné Actuel.

     

    S’agissant de la compétition, 23 films ont été reçus cette année. Le jury en a sélectionné douze qui ont été projetés lors de cette soirée. Encore une fois, la diversité était au rendezvous, tant par les sujets que par les styles (dessin animé, animation en « stop motion », comédie, faux-reportage, documentaire, récit d’aventures médiévales…). 

     

     

    Le choix n’a pas été facile, ni pour le jury, ni pour le public présent qui avait aussi la mission d’attribuer un prix. Le choix s’est porté cette année sur deux films légers et drôles, une façon de sortir par le sourire des jours sombres qui ont précédé :

    - Prix du public : « La fabuleuse histoire de Lou One » réalisé par Lou, Maïa, Camille et Victor, des jeunes réalisateurs de 11 ans, qui ont actualisé l’histoire de Cendrillon en mettant en scène… des Playmobil.

    - Prix du jury : « Le libraire » réalisé par Cédric Martin. Une comédie très réussie autour d’un jeune libraire qui essaie de s’insérer dans une soirée et qui a beaucoup de mal à entrer en communication avec les autres convives.

     

    Les deux lauréats sont repartis chacun avec une caméra GoPro offerte par la boutique Rev’Vidéo Concept de Gaillard, partenaire de l’événement.

     

     

    Pascal Liguoro a clôturé la soirée en remerciant ce partenaire essentiel qui accompagne les Rencontres depuis 5 ans déjà. Il a également remercié la Mairie d’Annemasse et l’Agglomération Annemasse-Les Voirons, ainsi que tous les bénévoles de la Commission cinéma du Ciné Actuel, chevilles ouvrières de l’événement.

    Les Rencontres du court-métrage du Ciné Actuel Annemasse